Pizettes au confit de figues & figues fraîches

Pizette au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre, jambon et pignons de pinAujourd’hui vous et moi allons parler figues. Car le fruit préféré de Madamcadamia, ce sont bien les figues ! Enfin, reposez-moi la question au printemps, et je vous dirai les fraises. Et puis il y a les brugnons aussi… Hm, indécise en fait.

Je recommence mon intro : disons que la figue est mon fruit d’automne préféré (better !).

Et si vous me suivez sur Instagram, ou que vous lisez mes billets sur le blog, vous savez qu’il y a peu je suis partie en Espagne. Et quand Monsieurcadamia et Madamcadamia sont partis en vacances en Espagne, ils se sont gavé (oui, Madamcadamia la joue à la Alain Delon le temps d’une phrase). On s’est gavé de tapas, de salades, de fruits, de sangria, toussa toussa. Mais le must, ce qui a été notre cerise sur notre gâteau, la crème de nos vacances, le péché mignon de la semaine, se fut les figues. Déjà, parce qu’on en a acheté et qu’elles étaient quand même pas mal. Mais surtout, SURTOUT, parce qu’en fin d’après midi, en rentrant d’une sortie de Snorkeling, on a trouvé LE filon, et c’était trop bon.

Il se trouvait là, perdu dans les petites montagnes, au bord de la route, l’énorme figuier qui nous a fait notre fin d’après midi. Nous sommes passé devant, avons aperçu chacun plusieurs petites figues aguicheuses, on s’est regardé, j’ai vu qu’il avait vu, il a vu que j’avais vu, on a stoppé la voiture, et on s’est rué dans le figuier. On s’est donc gavé pendant un temps interminable, c’était trop bon, il y avait des figues à foison. J’ai d’ailleurs pu découvrir le principe de la figue séchée par le soleil, pourquoi s’embêter à les sécher soit même, elles le fond très bien sur l’arbre.

Mais le figuier d’Espagne n’est pas ma seule anecdote figulinaire (oui j’invente des mots, c’est comme ça, je me fais plaisir). Il y a un autre figuier qui m’a fait rêver milles et une fois, celui de mon flingueur de tonton (On a les ref qu’on a). Ce figuier m’a bien fait mon enfance, je passais mon temps à les manger, à tel point que les fois où je n’étais pas présente pendant la pleine saison, je recevais toujours un petit coli de figues par la poste (oui bon, envoyer des fruits par la poste c’est chelou, et oui elles n’arrivaient pas toutes en entier, mais que voulez vous, quand on aime, bah on aime).

Les figues font donc clairement parties de mon TOP 3 des meilleurs trucs de l’automne. Autre truc cool, les pizzas. Donc pizza + figues = pizza aux figues (voilà, on ne va pas chercher plus loin). Des figues fraîches, un confit de figues maison, un peu de chèvre frais, et pas besoin de beaucoup plus pour obtenir des pizzettes sucrées & salées bien automales.

Pizette au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre, jambon et pignons de pin


Ingrédients & Ustensiles

Pour la pâte :

  • 800 g de farine
  • 30 cL d’eau tiède
  • 5 g de levure de boulanger
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de sucre
  • 4 c. à s. d’huile d’olive

Pour la garniture :

  • 10 figues fraîches
  • 200 g de chèvre frais
  • 40 g de pignons de pin
  • ½ citron vert
  • Thym, poivre, sel
  • 4 tranches de jambon sec

Pour le confit de figues :

  • 260 g de figues fraîches
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 2 c. à s. d’huile d’olives
  • Le jus d’1 + ½ citrons verts
  • Poivre, sel

Les ustensiles plutôt utiles :

  • Un grand saladier
  • Un petit bol
  • Un rouleau à pâtisserie
  • Une casserole
  • Un presse-agrumes

Recette pour 4 pizettes

Pour la préparation du confit de figues * Etape à faire la veille pour gain de temps * :

1 – Laver les figues et les couper en morceaux.

2 – Faire chauffer dans une casserole le jus de citron, le vinaigre et le sucre jusqu’à ce que ce dernier soit fondu. Ajouter les figues, l’huile d’olive, le poivre, le sel et le thym. Laisser cuire à feu doux 30 min.

3 – Mettre le confit dans un pot en verre, et laisser refroidir à température ambiante.

Préparation de la pâte à pizza :

1 – Délayer la levure dans 30 cL d’eau tiède.

2 – Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel, l’huile et le sucre. Ajouter le mélange eau/levure et pétrir à la main. Former une boule, et laisser reposer 1h30 à 40°C (ajouter un bol remplit d’eau dans le four pour ajouter de l’humidité).

3 – Ecraser la pâte pour dégager l’air et couper la pâte en 4 morceaux. Etaler les 4 pâtes à pizettes au rouleau.

Pour la préparation des ingrédients :

1 – Peler les figues et les couper en quatre, réserver.

2 – Mélanger le fromage de chèvre frais au thym, poivre, sel et citron vert, réserver.

Pour le montage :

1 – Etaler largement du confit de figues sur chaque pizette.

2 – Disposer le jambon de Bayonne par-dessus le confit, et enfourner 30 à 35 min à 180°C.

3 – A la sortie du four, ajouter le chèvre frais sur la pizza, les pignons, ainsi que les morceaux de figues fraîches.


Pizette au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre, jambon et pignons de pin

Pizette au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre, jambon et pignons de pin

Pizette au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre, jambon et pignons de pin

Pizette au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre, jambon et pignons de pin

Pizettes au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre et pignons de pin

Pizettes au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre et pignons de pin

Pizettes au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre et pignons de pin

Pizettes au confit de figues et figues fraîches, fromage de chèvre et pignons de pin

Madamcadamia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s