Sablés de Noël aux épices & chocolat

Sablés de Noël "couronnes" façon gingerbread au chocolat Valrhona carameliaJe déclare la période de Noël officiellement ouverte sur le blog ! Cette année (comme l’année dernière en fait), je vais vous gaver de chocolat, de desserts et de gourmandises, à tel point que vous n’aurez déjà plus faim quand vous passerez à table le jour du réveillon. Préparez donc vos estomacs à l’avalanche de recettes qui s’apprêtent à se déferler par ici, parce qu’il va y avoir de quoi manger pour les prochaines semaines.

D’ailleurs fait notable que j’ai envie de partager avec vous, étant que, j’ai beau ne pas aimer l’hiver (ok, on n’y est pas encore tout à fait), j’adore quand même cuisiner pendant cette période. Et pourtant ce n’est pas gagné, déjà parce qu’en hiver je tombe malade, il fait froid, il fait gris, il pleut, il fait nuit quand je pars travailler le matin et il fait nuit quand je rentre chez moi le soir. Mais si en plus on y rajoute le fait que les fruits se limitent aux poires et aux oranges, et que les légumes de saison sont loin d’être mes préférés, ça peut vite devenir une période super déprimante. Et qu’on se le dise, l’argument « Mais en Hiver il neige ! » ne compte pas. Parce que oui, mais non. En vérité il ne neige jamais vraiment, et quand il neige c’est à peine trois flocons qui ne t’empêchent même pas d’aller au boulot le matin.

Par contre le vrai point positif de la saison qui me motive, c’est quand même le mois de décembre. Le mois de décembre c’est un mélange de préparatifs de Noël, de chocolat chaud, et de ces fameux deux ou trois flocons que j’aime bien regarder tomber. Et pour tout ça, je fais quand même un effort pour ne pas (trop) râler. Rien que l’idée de décorer le sapin, confectionner de petites pâtes de fruits et potasser un menu de réveillon me met d’entrain, et je finis par jouer le jeu à 200%.

Du coup cette année, le jeu je le commence avec une fournée de sablés façon « gingerbread » au chocolat. Et cette recette était pour moi l’occasion de tester le chocolat « caramelia » de Valrhona sur lequel je lorgnais depuis un petit moment. Côté goût, je suis encore en train de me demander si ce chocolat n’a pas réussi à dépasser l’affection que je porte au chocolat dulcey. A chaque pistole le goût de caramel ne fait qu’assoir un peu plus sa place dans mon petit cœur breton (je pense que j’ai trouvé mon nouveau crush culinaire). Et pour Noël, le mariage chocolat & caramel avec la cannelle et les épices des sablés, fonctionne vraiment bien.

Sablés de Noël "couronnes" façon gingerbread au chocolat Valrhona caramelia


Ingrédients & Ustensiles

Pour les sablés :

  • 280 g de farine
  • 20 g de cacao
  • 70 g de sucre glace
  • 170 g de beurre doux mou
  • 1 œuf
  • 1 bonne c. à c. de cannelle
  • Les graines de 8 têtes de clous de girofle
  • 1 c. à c. de gingembre en poudre
  • Une pincée de gros sel

Pour la ganache « caramelia » :

  • 160 g de pistole de chocolat Valrhona « caramelia »
  • 80 g de crème fraîche liquide

Pour la décoration :

  • 1 blanc d’œuf
  • 175 g de sucre glace
  • Colorant alimentaire en poudre rouge, jaune et bleu

Les ustensiles plutôt utiles :

  • Un saladier
  • Une balance de cuisine
  • Un rouleau à pâtisserie
  • Une feuille de papier sulfurisé
  • Un emporte-pièce rond (environ 5 à 7 cm de diamètre)
  • Deux feuilles de papier
  • Une casserole
  • Un fouet

Recette pour une quinzaine de sablés « couronnes »

Préparation des sablés :

1 – Dans un saladier, battre au fouet l’œuf et le sucre glace. Ajouter la farine, le cacao en poudre, le sel, les épices, et le beurre en morceaux. Travailler la pâte d’abord du bout des doigts, puis à la main, jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Former une boule et la mettre 30 min au frigo.

2 – Préchauffer le four à 200 °C. Etaler la pâte sur un plan de travail fariné (0.5 cm d’épaisseur max). Découper à l’emporte-pièce un nombre de biscuits pair. Sur la moitié des biscuits, faire un trou au centre.

3 – Enfourner l’ensemble des biscuits 12 min, sur une plaque de papier sulfurisé. Sortir les biscuits du four, et les laisser tiédir.

Préparation de la ganache :

1 – Mettre les pistoles de chocolat dans un saladier et réserver.

2 – Faire chauffer la crème liquide dans une casserole. Quand la crème atteint ébullition, la verser sur le chocolat, et remuer continuellement à l’aide d’une cuillère en bois. La ganache doit être lisse et sans morceaux de chocolat. Laisser refroidir à température ambiante.

Montage et décoration des sablés :

1 – Dans un saladier, fouetter rapidement le blanc d’œuf. Ajouter le sucre glace petit à petit, et mélanger au fouet jusqu’à obtention d’une glace royale parfaitement lisse. Séparer la quantité de glaces royale dans deux petits bols. Préparer un bol de couleur rouge et un bol de couleur verte.

2 – Fabriquer deux cônes en papier avec un embout très étroit. Verser la glace royale à l’intérieur, et décorer vos sablés de motifs de votre choix (J’ai choisis de faire de petites feuilles de houx, et on ne relèvera pas mon manque de talent en cake design). Laisser ensuite sécher complètement avant tout autre manipulation.

3 – Quand la ganache a refroidi et est à bonne texture pour être pochée (c’est-à-dire malléable, mais pas coulante), remplir une poche à douille de ganache. Déposer de la ganache sur la moitié des biscuits, et recouvrir d’un biscuit sans ganache. En refroidissant, la ganache va permettre de coller les deux biscuits entre eux.

Astuce 1 : Ces biscuits se conservent mieux dans une boîte en fer.

Astuce 2 : Si vous n’avez pas de colorants alimentaires, vous pouvez faire des décorations sur vos biscuits avec une glace royale blanche, ce qui sera tout aussi joli.


IMG_8938 (2)

logo-madamcadamia

5 commentaires sur “Sablés de Noël aux épices & chocolat

  1. C’est vrai que le gros point positif de l’hiver, c’est quand même le mois de décembre et ses fêtes magiques ! 😀 Et heureusement qu’il y a le sapin pour illuminer ce temps gris !

    J’ai jamais goûté le chocolat Dulcey et du coup encore moins le caramelia dont tu parles… Mais chocolat au goût caramel ça fait rêver ! Il faut vraiment que je me renseigne où trouver ça par chez moi !
    Hâte de découvrir toutes les gourmandises que tu vas nous proposer ! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Mais oui, heureusement qu’il y a le mois de décembre pour que ça passe plus vite 🙂
      Personnellement le chocolat Valrhona (dulcey, caramelia, ou autre), je le shoppe en Ventes Privées, parce qu’il est quand même un peu cher. Il faut être aux aguets 😉
      Merci pour ton gentil commentaire en tout cas. Hâte de vous montrer tout ça !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s