City guide – La Tanzanie, un safari de rêve

City guide - Tarangire national park, Tanzania

Il y a à peine quatre jours, je vous avais laissé en Tanzanie, en plein milieu de ses jolies villes, à vous balader parmi les photos que j’ai pu capturer là-bas. Je suis si contente de voir à quel point vous avez aimé cet article, je suis très touchée par vos petits mots ici ou sur les réseaux sociaux. J’étais donc forcément d’autant plus motivée à vous écrire le second city guide sur la Tanzanie, celui que vous attendiez tous, mes cinq jours de safari.

Mais avant de vous présenter ce magnifique périple, j’ai tout de même une question à vous poser. Est-ce que vous avez, vous aussi, une liste secrète de rêves que vous souhaitez absolument réaliser dans votre vie ? Vous savez, cette liste remplie de rêves d’enfant, de voyages extraordinaires, de défis presque insurmontables, de passions gourmandes et d’envies inexpliquées ? Moi j’en ai une. Ce n’est pas une vraie « liste » écrite et tenue à jour, mais plutôt un mélange d’idées et de rêves que je garde dans un coin de ma tête, et auxquels j’aime penser les jours d’hiver un peu trop sombres.

Et dans la tête de liste des rêves que je voudrai un jour réaliser, on y retrouve bien évidemment le fait d’avoir le privilège de pouvoir voir de mes propres yeux les animaux de la savane africaine. Qui plus est avec les conditions climatiques actuelles, le réchauffement de notre planète, et le début de la sixième extinction de masse. Ce safari était donc pour moi non seulement l’occasion de réaliser quelque chose à laquelle j’aspirais depuis longtemps, mais également une chance de pouvoir encore avoir l’occasion de le faire. Laissez-moi vous raconter…


CINQ JOURS DE SAFARI

• Mon organisation •

Partir avec qui ?

Il existe un grand nombre de compagnies de safaris, et je parlerai ici uniquement de ma propre expérience. Le trip a duré cinq jours, nous l’avons réservé avec le groupe Summer Holiday Safaris et sommes partis avec la LEM Carnivores Tour Compagny. Nous savions que le safari était un voyage cher, et comme nous souhaitions en profiter le plus longtemps possible, nous avons choisi d’opter pour un safari « en tente », plutôt « qu’en lodge ». Nous logions donc chaque nuit dans des tentes plutôt que dans des chalets, ce qui a non seulement rendu notre périple encore plus authentique mais a également considérablement baissé le prix final.

Le budget ?

Généralement, le prix d’un safari « en tente », est de 200 euros par personne et par jour, mais il est possible de négocier le prix à la journée (et je vous le recommande !). Vous pourrez ainsi obtenir un tarif compris entre 150 et 200 euros par jour, 150 étant un excellent tarif. Ce prix comprend l’entrée aux parcs nationaux (pouvant s’élever à 80 euros), la voiture, l’essence, les repas servis matin, midi et soir, et la rémunération du cuisinier qui voyage avec nous pendant tout le séjour.

Ce que nous avons cependant appris par la suite, c’est que le guide présent pendant les cinq jours est rémunéré en pourboires uniquement. Il faudra donc compter sa rémunération en plus dans le budget global.

Le déroulement ?

Nous avons eu la chance de nous retrouver dans un groupe de 6 personnes au total. Nous étions à peu près de la même génération, avec les mêmes attentes, et l’ambiance générale a été très agréable pendant tout le voyage. Si vous en avez l’occasion lors de la réservation de votre safari, peut-être pouvez-vous discuter avec votre compagnie de la taille du groupe et des personnes avec qui vous voyagerez. Tout l’équipement pour dormir en tente était inclu, nous n’avions qu’à emporter nos sacs avec le nécessaire pour cinq jours de voyage.

Dans ma valise ?

  • Un sac de couchage (facultatif, j’ai seulement préféré avoir le mien)
  • Une serviette
  • Un pull (basses T°C la nuit et le matin dans les parcs)
  • Une doudoune légère (idem)
  • Une paire de jumelles
  • Plusieurs batteries & cartes SD pour mon appareil photo
  • Une paire de tongues
  • Une brassière de sport, indispensable pour ce genre de route
  • Trousse à pharmacie décrite dans le premier city guide sur la Tanzanie

Allez, fini de parler des préparatifs, place au safari ! Notre circuit s’est déroulé fin février pendant 5 jours, durant lesquels nous avons traversé 3 parcs nationaux, tous plus différents les uns des autres. Prêt(e)s pour la balade ?

Circuit safari en Tanzani - Madamcadamia


DAY #1 – Une journée au Tarangire National Park

icone-de-ligne-de-pointeur-de-carte-signe-de-vecteur-de-contour-pictogramme-de-style-lineaire-isole-sur-blanc-symbole-de-broche-de-localisation-illustration-de-logo-avc-modifiable-160-10

Le Tarangire National Park rassemble des paysages de savane verte, et est l’endroit idéal pour voir un nombre impressionnant d’éléphants. Plusieurs grandes familles vivent dans le parc, et nous avons eu la chance de voir des dizaines d’éléphants, mâles et femelles, de jeunes éléphants, y compris un tout petit éléphanteau de trois semaines. C’était saisissant de voir passer ces animaux à à peine quelques mètres de nous, les regarder manger, jouer entre eux et interagir, sans même nous prêter attention.

Cette balade dans le parc a également été l’opportunité d’apercevoir quelques lions, plusieurs impalas, quelques zèbres, et phacochères. La visite du parc nous a plongé à 100% dans l’ambiance safari, et sans mentir, j’avais un sourire collé sur le visage du début à la fin de la journée.

City guide - Tarangire national park, Tanzania

City guide - Tarangire national park, Tanzania  City guide - Tarangire national park, Tanzania

IMG_8730

City guide - Tarangire national park, Tanzania

City guide - Tarangire national park, Tanzania

City guide - Tarangire national park, Tanzania

City guide - Tarangire national park, Tanzania

IMG_8675

DAY #2 – Première journée au Serengeti National Park

icone-de-ligne-de-pointeur-de-carte-signe-de-vecteur-de-contour-pictogramme-de-style-lineaire-isole-sur-blanc-symbole-de-broche-de-localisation-illustration-de-logo-avc-modifiable-160-10

Pour cette deuxième journée, nous avons roulé en direction du Serengeti National Park. Ce parc nous a offert énormément de scènes de vie. Du troupeau de girafes au galop, aux centaines de zèbres broutant au même endroit. Nous avons eu la chance durant cette journée de voir à nouveau quelques lions, une piscine d’hippopotames, et des paysages dignes du Roi Lion.

Le soir venu nous avons campé directement dans le parc, en plein milieu de la savane. Et une des choses les plus folles vécues durant cette soirée, a été de voir une hyène traverser notre camp en courant, et passer à moins de 5 mètres de ma tente, ouverte, dans laquelle je me trouvais. Je ne vais pas vous mentir, c’était tellement impressionnant et inattendu que je n’ai pas pu m’empêcher de crier, et en passant de partager mon stress à toutes les personnes déjà couchées… *oups* 

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

IMG_9080  City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

DAY #3 – Deuxième journée au Serengeti National Park

icone-de-ligne-de-pointeur-de-carte-signe-de-vecteur-de-contour-pictogramme-de-style-lineaire-isole-sur-blanc-symbole-de-broche-de-localisation-illustration-de-logo-avc-modifiable-160-10

Lors de cette troisième journée, nous nous sommes levés avant le soleil, afin de partir le plus tôt possible, et ainsi multiplier nos chances de voir des guépards. Nous avons roulé pendant 1h30, et quand nous commencions vraiment à perdre espoir de les voir, nous les avons trouvé… Une famille de guépards, une maman et ses quatre petits d’un an, jouant sur nos voitures pendant une bonne demi-heure en plein milieu de la savane. Je vous laisse regarder les photos de ce moment, qui valent beaucoup plus qu’un long discours.

Quelques heures après, nous avons croisé une lionne et un lion, frôlant nos jeeps pendant quelques minutes, puis s’éclipser un peu plus loin derrière un buisson pour un moment d’accouplement. Encore une fois, le genre de scène visible uniquement dans les reportages animaliers.

Pour finir cette journée, nous avons roulé en direction du cratère du Ngorongoro, où nous y avons passé la nuit. Des éléphants et buffles sont venus se balader dans le camp, c’était à peine croyable.

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania  City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania  City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania  City guide - Serengeti National Park, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Tanzania

DAY #4 – Une journée dans le cratère du Ngorongoro

icone-de-ligne-de-pointeur-de-carte-signe-de-vecteur-de-contour-pictogramme-de-style-lineaire-isole-sur-blanc-symbole-de-broche-de-localisation-illustration-de-logo-avc-modifiable-160-10

Pour cet avant dernier jour, nous nous sommes une fois de plus levés tôt, afin de profiter d’une lumière matinale éclatante. Le cratère est un environnement complètement différent aux deux derniers jours passés. La lumière y est très douce, les couleurs verdoyantes, presque turquoises à certains endroits.

Nous y avons fait la rencontre d’une nouvelle famille d’éléphants, qui a créé un bouchon sur le trajet pendant une bonne demi-heure. Autant vous dire que le « traffic jam » en pleine savane était incomparable à celui que l’on rencontre tous les jours sur le périphérique parisien. Nous en avons profité pour prendre des dizaines de photos, et savourer la chance de pouvoir voir de jeunes éléphants s’amuser en plein milieu de la route.

Nous avons ensuite rencontré une nouvelle scène de vie un peu folle, deux lions, en train de manger une carcasse de gnou fraîchement chassé. Quelques chacals tournaient autour, essayant de se frayer un chemin jusqu’à ce potentiel repas, mais il était extrêmement bien gardé par la lionne qui ne souhaitait pas en partager une seule miette. C’était fou.

Par la suite nous avons aperçu quatre rhinocéros, malheureusement visibles qu’avec les jumelles, mais nous étions déjà très chanceux.

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area - Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area - Tanzania  City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

City guide - Serengeti National Park, Ngorongoro conservation area, Tanzania

DAY #5 – Une journée au Manyara Lake National Park

icone-de-ligne-de-pointeur-de-carte-signe-de-vecteur-de-contour-pictogramme-de-style-lineaire-isole-sur-blanc-symbole-de-broche-de-localisation-illustration-de-logo-avc-modifiable-160-10

Notre dernier jour de safari fut beaucoup moins mouvementé que les autres. La balade dans le parc Manyara est plus courte, et surtout plus complexe pour voir les animaux. Nous avons croisé plusieurs familles de babouins, quelques éléphants, et quelques zèbres, mais la journée fut moins riche que les autres. Normalement, le parc est connu pour abriter des guépards, et les lions grimpeurs. Ces animaux se cachent spécifiquement dans les arbres du parc, ce qui les rend beaucoup plus difficiles à trouver. Les paysages du parc ressemblant à une jungle dense et sèche, nous n’avons malheureusement pas eu la chance de les voir ce jour-là. Nous avons tout de même profité de ces derniers instants pour se remplir la tête de magnifiques couleurs, avant d’entamer notre retour vers Arusha.

City guide - Lake Manyara National Park, Tanzania

City guide - Lake Manyara National Park, Tanzania  City guide - Lake Manyara National Park, Tanzania

City guide - Lake Manyara National Park, Tanzania

IMG_9531  City guide - Lake Manyara National Park, Tanzania

City guide - Lake Manyara National Park, Tanzania

cropped-logo-madamcadamia1.jpg

16 commentaires sur “City guide – La Tanzanie, un safari de rêve

  1. Déjà que j’étais nostalgique de notre séjour en Tanzanie la je le suis encore plus 😭😭 je veux y retourner .
    Par contre cela me réconforte dans notre choix de lieu de Safari car voir pleins de jeep et les animaux qui ne font plus vraiment attention à ta présence m’aurais vraiment gêné : je dois être sauvage mon petit côté féline 😂
    Car même si nous approchions des animaux relativement proche ( les lions car en faite une fois qu’ils sont repus ils n’ont plus rien à faire du reste enfin ça on le comprend après que ton guide te le répète mainte et mainte fois 😂) les éléphants, ils fallait faire extrêmement attention. Nous avons eu la chance de faire également un safari sur la rivière drôlement impressionnant de voir les gros et tout petits crocodiles et les hippopotames ainsi que tous les oiseaux.
    Comme toi, nous avions le sourire du matin au soir car c’est tellement subjuguant qu’il faut vraiment le vivre je pense pour réaliser.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je comprends cela nous a aussi surpris de voir que nous pouvions nous approcher d’aussi prêt de certains animaux. Mais si jamais tu souhaites un jour aller dans ces parcs, je te conseille de ne pas t’arrêter à ça, les animaux sont proches des voitures mais aussi très sauvages, notre guide prenait toutes les précautions nécessaires, et en ce qui concerne les jeeps, le parc était si grand qui finalement on pouvait rouler pendant longtemps sans en croiser une seule 🙂
      Tu étais partie où ? Un safari sur rivière ça doit aussi être quelque chose !

      Aimé par 1 personne

    1. Avec plaisir, n’hésite pas à revenir faire un tour par ici quand tu organiseras ton voyage, c’est fait pour ça 😉
      Oui dans le cratère nous avons vu beaucoup de scènes de vie différentes, et surtout quatre des « Big Five » dans cet endroit !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s