PASTILLES POUR LAVE-VAISSELLE ZÉRO DÉCHET – Comment faire ses pastilles lave-vaisselle écolo ?

DIY Pastilles pour lave-vaisselle écologiques et zéro déchet - Comment faire ses pastilles lave-vaisselle écolo ?

Vous vous doutiez bien qu’après un article portant sur le solide vaisselle zéro déchet, j’allais vite en venir à la deuxième façon de laver la vaisselle, avec les pastilles pour lave-vaisselle ! Et s’il y a bien un truc encore plus simple à réaliser que le solide vaisselle, ce sont elles.

A la différence de la création de recette du solide vaisselle, qui a été une quête des plus longues (comme je vous le raconte dans l’article), la recette des pastilles a été très rapidement validée, et elle a elle aussi l’avantage d’être 100% zéro déchet.

J’espère que ce nouveau DIY vous donnera envie de faire un petit pas de plus vers le zéro déchet en cuisine. Laissez-moi un petit mot sous l’article pour me dire ce que vous en aurez pensé 😉

DIY Pastilles pour lave-vaisselle écologiques et zéro déchet - Comment faire ses pastilles lave-vaisselle écolo ?
DIY Pastilles pour lave-vaisselle écologiques et zéro déchet - Comment faire ses pastilles lave-vaisselle écolo ?

Recette pour environ 30 pastilles

Pour les pastilles de lave-vaisselle :

  • 6 c. à s. de cristaux de soude
  • 6 c. à s. de bicarbonate de soude
  • 3 c. à s. d’acide citrique
  • 3 c. à s. de gros sel
  • Un peu d’eau

Les ustensiles utiles:

  • Un saladier
  • Un bac à glaçons (penser à prendre un bac dont la taille des glaçons correspond à la taille de l’encoche pour pastilles de votre lave-vaisselle)
  • Un vaporisateur
  • Un gros bocal en verre hermétique

1 – Dans saladier, mélanger les cristaux de soude, le bicarbonate de soude, l’acide citrique et le sel.

2 – Remplir le pulvérisateur d’un peu d’eau. Vaporiser légèrement le contenu du saladier, tout en mélangeant le contenu. Arrêter de vaporiser quand le mélange commence à se compacter et à avoir une texture poudreuse légèrement humide. Il ne faut pas mettre trop d’eau sinon les ingrédients présents vont réagir, mousser et se dissoudre. Astuce : mon conseil est d’y aller vraiment petit à petit, il ne faut pas mettre trop d’eau, et bien remuer l’ensemble pour une humidification homogène.

3 – Remplir les cases du bac à glaçons de ce mélange, en tassant bien. Laisser sécher 12h à l’air libre. Quand les cubes se sont solidifiés, les enlever du bac, et les stocker dans un bocal en verre hermétique.

Conseils d’utilisation :

*Avec ces pastilles privilégier une température de 60/65°C au mode ECO. Les hautes températures vont faciliter l’évacuation des graisses et éviter l’encrassement du lave-vaisselle.

*Utiliser du vinaigre blanc comme liquide de rinçage.

*Nettoyer le filtre régulièrement.

Toujours nettoyer grossièrement la vaisselle avant de la mettre dans la machine. (Peu importe les pastilles utilisées, ça facilite le travail du lave-vaisselle et évite un encrassement inutile).

Pré-laver les plats trop incrustés (vous trouverez dans cet article quelques astuces pour nettoyer des plats incrustés)


Madamcadamia

18 commentaires sur “PASTILLES POUR LAVE-VAISSELLE ZÉRO DÉCHET – Comment faire ses pastilles lave-vaisselle écolo ?

      1. Actuellement, avec mes pastilles lave-vaisselle du supermarché, je rajoute encore du sel et du liquide de rinçage en plus, dans d’autres compartiments. Du coup, je me demandais si avec ces pastilles, c’était la même chose?

        J'aime

  1. Hello, non pour ma part je n’ajoute pas de sel supplémentaire, et comme indiqué dans les conseils de l’article, je propose d’ajouter un peu de vinaigre blanc comme liquide de rinçage en plus de la pastille. 🙂

    J'aime

  2. Superbe recrée ! Tellement simplicime !!! Je doutait de son efficacité mais après avoir testé.. cents impeccable la vaisselle ressort même plus propre qu’avec les produit que je pouvait utiliser avant. J’en suis ravi, c’est un petit geste écolo de plus dans mon quotidien, je vais en offrir à mon entourage ! Merci pour votre recette !

    Aimé par 1 personne

    1. Ton retour me fait vraiment super plaisir, je suis ravie de lire que la recette te convient.
      Je suis d’accord avec toi le résultat est vraiment impeccable en sortie de machine, pour peu d’efforts à la réalisation. 😉
      C’est un super cadeau à faire à ton entourage !

      J'aime

  3. Bonjour et merci pour cette recette partagée.

    Actuellement, j’achète une poudre de la marque Ha-Ra, dont le fabriquant vante l’innocuité et l’efficacité, autant que la bio-dégradabilité ( ça existe un mot pareil ?) à 99%.
    Bon c’est efficace mais cela coûte assez cher. Mais que ne ferait-on pas pour garder la planète bien bleue !
    L’avantage de cette poudre de fabrication allemande est qu’on peut la doser en fonction de la vaisselle : rien que des verres( 1 petite cuillère à café de poudre ) ou un repas familial avec une choucroute bien grasse ( 2 cuillères à café ! ).

    Donc, la question est, pourquoi fabriquer de jolis petits blocs ( j’avoue, ils sont très beaux) alors que le mélange du produit, en vrac, dans un bocal bien fermé permettrait de doser le produit en fonction de la vaisselle du jour.
    Encore une petite économie possible et encore moins de travail.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello !
      Tout simplement parce que j’ai plus l’habitude d’utiliser des pastilles lave-vaisselle plutôt que de la poudre. Et que je trouve sympa de réussir à fabriquer soi-même un produit proche de nos habitudes tout en le rendant plus écolo.
      C’est en effet une super idée de faire une poudre en vrac, mais du coup la recette de cet article n’est absolument pas adaptée à ce format (la poudre finira je pense par s’agglomérer et former un seul gros bloc). 🙂

      J'aime

  4. Juste ! Il y a un risque d’agglomération certain de la poudre. A moins de ne pas ajouter d’eau et d’utiliser un sachet de dessicant ( de récupération, bien entendu ) pour minimiser ce risque.
    Et tout à fait d’accord avec le plaisir total à réaliser un produit fini en tous points comparable avec les offres du marché.
    Quant à la poudre Ha-Ra, elle ne s’agglomère pas, à condition de la conserver dans un récipient hermétiquement fermé.
    Et si je tentais l’expérience de la recette de Madamcadamia, je crois que ce serait autant pour tester le produit ( et peut-être l’adopter) que pour réaliser ces jolis petits cubes à l’aspect très pro.

    L’avantage indéniable de ce genre de recette est que l’on peut certainement modifier les proportions de gros sel et d’acide citrique en fonction de la dureté de l’eau et du résultat sur la transparence des verres.
    Peut-être aussi, pour les jolis blocs très pro, essayer de remplacer le «  un peu d’eau » par un « peu de vinaigre » pour augmenter la brillance des verres.
    Et quelques gouttes d’HE de citron
    La quête continue !!!
    On pourrait aussi imaginer fabriquer de jolis blocs pour nettoyer le lave-vaisselle : Bicarbonate de soude, cristaux de soude et hydroxyde de soude.
    Merci le confinement !
    Et merci Madamcadamia pour toutes ces infos.

    J'aime

Répondre à madamcadamia Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s