L’abricot frappé

Cocktail l'abricot frappé au rhum - photographyJe ne vous cache pas que, les cocktails, peut importe le moment de l’année, j’aime. Mais l’été a vraiment quelque chose de particulier, ce petit truc en plus qu’on appelle « soleil » je pense, et qui fait toute la différence sur la dégustation. J’ai toujours cette envie irrésistible de me rafraîchir pendant que je suis sagement posée en terrasse à faire le plein de vitamine D (et à papoter), et ma jauge de satisfaction est à son comble qu’en présence d’un cocktail (et de tapas).

Vous imaginez donc que quand viennent les mois de Juillet & Août, le shaker est clairement de sorti, prêt à saisir n’importe quelle opportunité pour se mettre en action. Alors forcément quand la marque Hédène m’a contacté pour me proposer de goûter leurs miels, autant vous dire que j’ai sauté sur l’occasion. Déjà parce que je suis très « pro » produits issus de l’apiculture, il est important de soutenir les miels qui respectent et mettent en valeur l’importance de nos petites abeilles, mais aussi car c’est l’occasion de vous parler miel, cocktail et bon goût.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le miel est largement réputé pour ses bienfaits sur notre santé, alors, de base, pourquoi s’en priver ? Mais surtout, reconnaissons le une bonne fois pour toute, le miel qu’est ce que c’est bon. Quand j’étais plus jeune le miel pour moi c’était juste « du miel », un « truc sucré » que tu peux étaler sur une tartine le matin, ou que l’on mange quand on a une angine carabinée, et puis c’est à peu prêt tout. Mais ça c’était avant. Avant d’apprendre à mon palais qu’en fait le miel peut avoir un panel de goûts et de textures tellement différents, et avant d’apprendre à choisir mes miels préférés. Le miel je l’utilise maintenant dans à peut prêt tout, que ça soit mes desserts, mes plats, des sauces, ou parfois quelques boissons, il trouve toujours sa juste place dans ma cuisine et me permet de sucrer des pâtisseries sans sucre raffiné (on en reparle de ce cheesecake miel & amandes ?). Alors à toutes les personnes a qui le miel ne fait pas vraiment d’effet, ou pensant que « non mais ça va, le miel c’est du miel, pas de quoi en faire un fromage« , et bien petit 1 : le miel c’est trop bon avec le fromage, et petit 2 : je vous propose de remettre en question votre avis en tentant des miels que vous n’avez encore jamais goûté.

J’ai plusieurs fois eu l’occasion de faire des dégustations chez des producteurs, et je sais maintenant que les miels clairs cristallisés et doux sont de loin mes préférés pour une dégustation simple sur tartine, et les miels plus prononcés comme le miel de châtaigner ou de sapin je les préfère pour des préparations culinaires. Et le miel de litchis à l’inverse, ce n’est clairement pas un coup de cœur, je le trouve beaucoup trop fort et amer (mais comme on dit, il en faut pour tout le monde). Du coup, comme je vous le disais en ce tout début d’article, j’ai eu la chance de pouvoir choisir les miels Hédène que je voulais déguster, et j’ai forcément opté pour les deux qui me parlaient le plus, le miel mûrier de Bretagne et le miel sapin du Jura : une tuerie. Mais aujourd’hui on va s’intéresser au petit dernier du colis, celui qui est vraiment la découverte pour moi, c’est le miel acacia au cointreau.

C’est un miel que je trouve assez fou, avec une forte saveur d’orange amer, et pour que ce goût me plaise, moi qui ne supporte pas très bien l’amertume, c’est vous dire comme il vaut le coup. Ce n’est en revanche pas un miel que je recommande pour la cuisine, en fait je pense que je ne l’utiliserai qu’en cocktail. Et pour ne rien vous cacher, les associations de mon cocktail étaient déjà très claires dans ma tête au moment de cette nouvelle découverte. Ce fut un vrai déclic, avec ce miel il me fallait du rhum, et il me fallait de l’abricot. Et comme nous sommes actuellement pile dans la saison du fruit le plus mignon du moment, ça tombe très bien, je vous propose donc aujourd’hui une nouvelle recette de cocktail frappé, j’ai nommé (et inventé) « l’abricot frappé ». L’astuce pour la version sans alcool, c’est de remplacer la quantité de rhum par de la citronnade ou un thé glacé, et de procéder exactement de la même façon que la recette de base décrite juste en dessous. Et que ça soit sans alcool ou avec, je vous souhaite d’avance une bonne dégustation #avecmodération.

•••

Pour information, la publication de cet article n’est pas rémunéré par mon partenariat, et je vous partage cette recette sur le blog uniquement parce que le produit m’a plût. J’avais envie de partager avec vous un bon moment de barista vécu en créant la recette, et je ne suis pas sponsorisée par la marque pour avoir écrit cet article. A contrario, si un jour un article sur le blog se trouve sponsorisé, vous serez bien évidemment prévenu(e)s. 

•••

Cocktail l'abricot frappé au rhum - photography


Ingrédients & Ustensiles

Pour 2 personnes :

  • 32 cL de jus d’abricot
  • 8 cL de rhum (idéalement de rhum arrangé aux épices)
  • 1 citron vert
  • 40 g de miel d’acacia au cointreau (miel Hédène)
  • 2 gouttes d’extrait de vanille
  • Une bonne dizaine de glaçons

Les ustensiles plutôt utiles :

  • Un shaker
  • Un pilon
  • Deux verres

Recette pour 2 personnes

Préparation des cocktails :

1 – Dans un shaker mettre le rhum, le miel, l’extrait de vanille et les citrons verts préalablement coupés en petits quartiers. Piler le mélange afin de presser les citrons et d’extraire le jus. Ajouter le jus d’abricot, les glaçons, et shaker le cocktail fortement pendant au moins trente secondes. Servir immédiatement dans les verres.

Astuce 1 : Attention, étant donné les quantités pour deux verres, le cocktail doit être réalisé en deux fois pour deux verres sinon le shaker risque de déborder.

Astuce 2 : Remplacer la quantité de rhum par de la citronnade ou un thé glacé pour une version « sans alcool ». 


Cocktail l'abricot frappé au rhum - photography

cropped-logo-madamcadamia1.jpg

6 commentaires sur “L’abricot frappé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s