La pizza Margherita comme en Italie

Pizza Margherita comme en Italie - pizza photography

Il paraît que les bonnes choses savent se faire désirer. Et bien il aura fallu attendre plus de 4 ans après l’ouverture du blog, pour que enfin, je vous poste ma recette de pizza Margherita. Je ne vous referai pas mon topo sur « pourquoi la Margherita est la meilleure pizza de tous les temps » parce que vous pouvez le retrouver sur ce city guide napolitain. En revanche je vous dirai ce qui pour moi fait qu’une Margherita est une bonne Margherita.

Primo, il faut la cuire dans un four à bois, et ce n’est absolument pas ce que j’ai fait dans cette recette (l’article commence bien hein ?). Plus sérieusement le mode de cuisson est important, et il y a plein de solutions pour cuire sa pizza de la bonne façon avec le matériel que l’on a sous la main.

Si vous avez la possibilité de la cuire au feu de bois, faites-le, vous obtiendrez une pizza au summum de sa miamitude. Mais si comme moi vous n’avez pas (encore) de four à bois à portée de main, une alternative plutôt chouette reste la pierre de cuisson. Glissée dans le four et préchauffée, elle fait des miracles et délivre des pizzas (presque) aussi dingues qu’avec une cuisson au feu de bois. Et quand on a ni l’un ni l’autre… Et bien la recette qui suit vaut également le coup avec une simple cuisson au four, et le résultat fait plaisir comme tout !

Hormis ça, les clefs pour réussir sa pizza Margherita sont :

  • Une vraie pâte à pizza, celle qu’on a pétri avec amour, on oublie tout de suite la pâte industrielle
  • Une sauce tomate qui a du goût, on oublie les tomates fraîches quand ce n’est plus la saison
  • Une mozzarella di Bufala de qualité, parce qu’on a pas de bonne pizza sans bons produits
  • Et enfin du basilic, et on ne fait pas les radins sur la quantité de feuilles

A partir de là on commence à se diriger vers une pizza plus que pas mal. « Yapluka » j’ai envie de dire !


Recette pour 2 pizzas Margherita

Pour la pâte à pizza :

  • 350 g de farine T0 ou T45
  • 20 cL d’eau tiède
  • 10 g de levure de boulanger fraîche
  • 10 g de sel

Pour la sauce tomate :

  • 200 g de tomates pelées
  • 150 g de tomates cerises
  • 1 oignon jaune
  • Quelques feuilles de basilic
  • Huile d’olive, vinaigre balsamique
  • Sel, poivre, origan séché

Pour la garniture :

  • 250 g de mozzarella di Bufala
  • Un peu de semoule de blé dur
  • Du parmesan
  • Quelques feuilles de basilic
  • Huile d’olive bio pressée à froid

Les ustensiles plutôt utiles:

  • Une balance de cuisine
  • Un saladier
  • Deux bols
  • Un torchon propre
  • Une marmite
  • Un mixeur
  • Plaque à four et papier sulfurisé

Préparation de la pâte à pizza :

1 – Diviser la quantité d’eau équitablement dans deux bols. Dans le premier ajouter la levure émiettée pour la délayer, et laisser reposer 10 min. Dans le second, ajouter le sel.

2 – Dans un saladier, mettre la moitié de la farine, l’eau salée et mélanger. Une fois le mélange homogène, ajouter l’eau et la levure et pétrir la pâte pour bien incorporer l’eau. Ajouter le reste de la farine, et pétrir jusqu’à obtention d’une pâte souple et élastique (environ 10 min de pétrissage). Former une boule, la poser au fond du saladier, couvrir d’un torchon et laisser pousser 2h dans un endroit chaud. Astuce : Près d’un radiateur, au soleil, ou à basse température dans le four.

3 – Dégazer la pâte et la diviser en deux portions égales. Former deux boules, les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant assez, et faire pousser à nouveau 6h à température ambiante. Astuce : Pour éviter que les pâtons croûtent, recouvrir la plaque d’un linge fin, ou les faire pousser dans une grande boîte hermétique.

Préparation de la sauce tomate :

1 – Peler et émincer l’oignon. Faire revenir un peu d’huile et quelques feuilles de basilic dans une marmite. Ajouter l’oignon, une bonne pincée de sel et faire suer à feu moyen quelques minutes (il faut que l’oignon soit bien fondu et doré). Ajouter 1 c. à s. de vinaigre balsamique, bien remuer.

2 – Ajouter les tomates pelées et laisser compoter en prenant soin d’écraser les tomates pour libérer leur jus. Mixer la préparation pour réduire les tomates en coulis. Ajouter les tomates cerises préalablement lavées et coupées en deux, saler, poivrer, ajouter l’origan à votre convenance, puis couvrir et laisser mijoter à feu doux 30 min. Couper le feu, et laisser refroidir.

Préparation de la pizza & cuisson :

1 – Couper la mozzarella en tranches épaisses. Préchauffer le four à 240°C avec la plaque à four.

2 – Poser les pâtons sur un plan de travail fariné, et les étaler sur un diamètre d’environ 30 cm. Déposer la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, et la saupoudrer d’un peu de semoule de blé dur sans oublier les bords.

3 – Déposer la sauce tomate sur la pâte en laissant 3 cm de libres sur les bords. Ajouter les tranches de mozzarella, les feuilles de basilic, un peu de parmesan râpé et un filet d’huile d’olive. Déposer la pizza sur la plaque à four et faire cuire 10 min max, jusqu’à ce que la croûte soit gonflée et dorée. Astuce: Pour un côté fraîcheur plus marqué, ajouter quelques feuilles de basilic après cuisson, au moment de servir.

Astuce générale sur la recette : Si vous utilisez un four à bois ou une pierre de cuisson, il faut adapter le temps de cuisson qui sera plus court que pour une simple cuisson au four.


Pizza Margherita comme en Italie - pizza photography
Madamcadamia

Un commentaire sur “La pizza Margherita comme en Italie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s