Pesto à l’ail des ours

Pesto maison à l'ail des ours et ricotta - photography

Il faut croire qu’en ce moment je suis vraiment dans ma période pesto. Après la version brocoli, aujourd’hui j’avais envie de m’attaquer à l’ail des ours. Pour ne rien vous cacher, ça fait des années que je rêve de travailler l’ail des ours de plusieurs façons, et n’habitant malheureusement pas en campagne, c’est un vrai casse-tête pour en trouver par chez moi.

Et puis finalement, la chance a fini par me sourire, puisque c’est l’ail des ours lui-même qui est venu à moi. A la suite d’un weekend entre copains à Annecy auquel je n’ai pas assisté, j’ai eu le plaisir de recevoir en plus d’un petit pot de pesto d’ail des ours trop bon fait maison, un tas énorme de feuilles fraîches d’ail des ours (oui à certains on offre des fleurs ou des bijoux, moi je suis contente quand on m’offre de la vaisselle chinée et de l’ail des ours, c’est comme ça).

Gros moment de joie donc, et je me suis tout de suite lancée avec un premier tiers des feuilles. J’ai voulu tenter moi aussi mon propre pesto à l’ail des ours, et depuis le temps que je voulais en faire, je peux vous dire que la recette était bien gravée dans ma tête. Je voulais un pesto puissant en goût, qui puisse ensuite être utilisé pour tout et n’importe quoi, en base tartinable, en base de sauce pour un plat de pâtes, à mélanger avec un fromage frais, bref vous voyez l’idée. Le résultat est comme je le voulais, fort et crémeux, et autant vous dire que ce premier pot n’a pas fait long feu.

IMG_1223


Ingrédients & Ustensiles

Pour le pesto :

  • 100 g de feuilles d’ail des ours fraîches
  • 40 g de pignons de pin
  • 80 g de parmesan
  • 125 g de ricotta
  • 8 c. à s. d’huile d’olive
  • Poivre et sel

Pour la conservation :

  • Un peu d’huile d’olive

Les ustensiles plutôt utiles:

  • Une balance de cuisine
  • Un saladier
  • Un pied mixeur
  • Un bon couteau
  • Une casserole
  • 1 pot en verre stérilisé

Recettes pour environ 300 g de pesto

Préparation du pesto :

1 – Laver les feuilles d’ail des ours. Réserver. Faire griller les pignons 5 à 10 min dans un four préchauffé à 180°C.

2 – A l’aide d’un bon couteau, hacher finement les pignons, puis les feuilles d’ail des ours. Mettre l’ensemble dans un saladier, ajouter l’huile, le parmesan, la ricotta, mélanger, et mixer à l’aide d’un pied mixeur. Réserver au frais. Astuce : Si vous avez un bon blender, l’étape du hachage n’est pas utile. 

Service :

1 – Débarrasser le pesto dans un pot en verre stérilisé en laissant  2 à 3 cm de libre en haut du pot. Recouvrir le pesto de 1 cm d’huile d’olive, fermer le pot, et conserver au frais. Astuce: Avec cette méthode la couche d’huile va durcir et former une barrière entre le pesto et l’air, permettant de le conserver un peu plus longtemps au frais. Si votre pot est stérilisé, la conservation sera également plus longue. 


Pesto maison à l'ail des ours et ricotta - photography

cropped-logo-madamcadamia1.jpg

5 commentaires sur “Pesto à l’ail des ours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s